lundi 27 juillet 2015

[Interview Cosmétofood] Julie, créatrice du mouvement Mademoiselle Run

J'ai rencontré Julie il y maintenant plusieurs mois, elle m'avait alors proposé de devenir ambassadrice Mademoiselle Run (voir billet ICI). La passionnée que je suis avait évidemment accepté ! 
Les mois sont passés, et j'ai pu découvrir une fille en or, sportive, drôle et intelligente. Une tête bien faite sur un corps.... Bien fait ! Je me dis souvent que Julie aurait parfaitement pu être mannequin du haut de ses grandes jambes impeccablement musclées. En attendant, elle court, s’entraîne et propose de superbes entraînements entre sportives parisiennes !
Rencontre :


Qui es-tu Julie ?
Je m’appelle Julie, j’ai 29 ans et je suis originaire de Perpignan. J’ai lancé Mademoiselle Run, un mouvement de running 100% féminin, en février 2015, suite à un voyage de 8 mois en Amérique du Sud qui a bouleversé ma vie. J’ai tout remis en question, mon objectif professionnel et mes priorités. Et je ne regrette rien !

Quel impact a la nutrition sur ta beauté, ta forme en général ? Comment le ressens-tu ?
La nutrition a toujours été importante pour moi. Je ne me souviens pas d’un moment de ma vie où je n’ai pas fait attention à la façon dont je m’alimentais. Plus qu’une préoccupation beauté, je considère le sport et l’alimentation comme un pilier de mon bien-être et de mon équilibre de vie. 

Tes aliments « must-have » ?
Mes parents ont toujours été soucieux de bien manger, j’ai donc dés mon enfance été sensibilisée à une alimentation saine, bio et respectueuse des saisons. Mes must-have au quotidien : citron, ail, eau de coco, grenade et des infusions de vigne rouge pour palier à ma mauvaise circulation. 

Prends-tu des compléments alimentaires ? 
Je fais régulièrement des cures de spiruline pour bien récupérer de mes entraînements, de radis noir pour détoxifier le foie (très mauvais mais efficace), de ginseng et gelée royale pour me rebooster. J’utilise également des huiles essentielles de pamplemousse et lavande, et je me soigne par homéopathie. 


Quels sont les aliments dont tu ne peux pas te passer au quotidien ?
Les fruits et légumes. Merci papa et maman !! Je ne pourrais pas me passer d’asperges, artichauts, poivrons ou chou romanesco. Sans parler des fruits… Une alimentation 100% végétarienne ne me poserait aucun problème. 

Une recette de jus healthy & beauty à partager avec nous ?
Le Suco Verde brésilien. Vous aurez besoin d’une centrifugeuse pour cette recette car il ne s’agit pas d’un smoothie où les aliments sont mixés mais bien d’un jus. Pour un verre : 
- une grande feuille de chou kale 
- le jus d’un demi citron
- la moitié d’un concombre sans les pépins
- une pomme verte 
- 150 ml d’eau de coco

Ou achètes-tu tes aliments ? 
Je ne fais jamais mes courses sur internet sauf pour les produits que je trouve difficilement en magasin type farines autre que blé. J’aime voir ce que je vais manger et choisir selon mes envies. Je vais au marché et en magasin BIO mais je vais aussi en grande surface. Je profite toujours de mes retours dans le sud pour acheter directement au producteur. 

Ton restaurant healthy préféré ? 
J’aime beaucoup cuisiner et quoi de mieux que de préparer soi-même ! C’est le meilleur moyen d’être sûrs de ce qu’on a dans l’assiette. Je n’ai pas encore trouvé un endroit qui répondent à toutes mes attentes healthy. Je vais souvent au Pain Quotidien pour déjeuner ou bruncher et chez Cojean pour leur jus Super Hulk après la salle de sport. 

Des références en matière de beauté ? 
Je suis une adepte de Weleda, du démaquillant à l’huile à l’arnica en passant par le lait d’amande pour le corps. Pour chez moi, j’achète les brumisateurs Puressentiel qui assainissent et purifient l’air. 
Sur Instagram, je suis fan du compte d’Amanda Bisk, une ancienne championne de saut à la perche australienne devenue yoga guru qui respire le bien-être et est une vraie source d’inspiration healthy living. J’adore également Deliciously Ella, une britannique qui partage sa passion pour la cuisine à travers de plats aussi gourmands que sains. 

Tu consommes des shakers de protéines ou aliments enrichis en protéines dans le cadre de ta pratique sportive ? 
Pas assez. Je mange peu de viande donc j’ai tendance à avoir des carences à ce niveau. Même si je suis convaincue de l’importance des protéines, je ne suis pas encore passée au shaker. Il faudrait que j’essaie mais je fais un blocage sur ces poudres qui sont connotées culturisme et renvoient à ce côté du fitness dans lequel je ne me reconnais pas. 

Comment gères-tu ton healthy lifestyle ? 
Je tiens ce mode de vie sain de mes parents donc pas de problème avec eux. La majorité de mes amis font attention à leur alimentation. Ma petite sœur était la seule « réfractaire » mais elle s’est convertie ! Certaines personnes me disent parfois « fais-toi plaisir, c’est pas un Big Mac qui va te faire du mal ». Evidemment il m’arrive de manger des pizzas, des burgers, des M&Ms, c’est rare mais j’apprécie. Il est vrai que lorsqu’on est habitué à manger sainement, on vit mal les « écarts », notre corps gère moins bien l’excès de gras, sucres ou additifs. Je travaille sur le bon dosage et surtout la notion de plaisir qui ne doit jamais disparaître ! Il n’y a qu’un pas d’un excès à l’autre. Il faut être prudent.

Le site Mademoiselle Run sera très bientôt en ligne ! Je vous invite en attendant à suivre les actualités du mouvement sur Facebook, et à vous joindre aux entraînements et événements.

7 commentaires:

  1. Merci Camille pour cette interview. Julie est au top !!! En tant qu ancienne perchiste, je suis ravie de découvrir le compte Insta d Amanda Bisk . J'attends Avec impatience l'ouverture du site de Mademoiselle Run . Bises. Delphine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Delphine, yes, Julie est au TOP ! Je ne connaissais pas Amanda Bisk, c'était une jolie découverte pour moi aussi ! Tu étais perchiste ?? Raconte ! Bises

      Supprimer
    2. Salut Camille . Ouiii jai commencé à en faire quand j étais en sport-études athle et j'ai continué au STAPS. La discipline commençait à se développer pour les femmes et comme j'avais déjà fait beaucoup de gymnastique, mon entraîneur à penser que ça pourrait me correspondre et il ne s'est pas trompé, j'ai adoré !!! Je garde d'excellents souvenirs de cette période :-) Bises !!

      Supprimer
    3. Au top Delphine !!! Une grande sportive depuis toujours :)

      Supprimer
    4. Merci Camille :-) (quelle horrible faute : mon entraîneur a pensé) 0_0

      Supprimer
  2. Au top ma Juju !!! Très belle article Camille ! bravo

    RépondreSupprimer