mercredi 5 août 2015

[Sport] En route vers le Triathlon de Chantilly !

J'ai toujours rêvé de prendre le départ d'un Triathlon, cette discipline polyvalente, très exigeante qui demande un entrainement qualitatif et structuré. Mais je n'ai pas encore osé me lancer. Je souhaite terminer un Ironman dans ma vie, alors il faudra un jour que je franchisse le cap ! 
En attendant, je vous propose de suivre mon chéri, Alex, qui participe au Triathlon de Chantilly le 30 août. 


Adepte de vélo, Alex a décidé de se mettre au triathlon, et s’entraîne actuellement pour celui de Chantilly. 
Afin de mieux comprendre la discipline, j'ai choisi de le suivre : un reportage sera donc prévu sur le blog ! Je serai présente en tant que spectatrice tandis que lui vivre l’expérience de l'intérieur; à venir donc : un billet à "deux mains" que nous vous proposerons début septembre.



En attendant, Alex se prépare. Et je lui laisse la main pour vous raconter :

"Le running a toujours fait partie de mon équilibre de vie : des petits runs dans la semaine en soirée, et du renforcement musculaire histoire de garder la forme. Ce n’est que depuis 2013 que je fais des sorties régulières avec mes amis runners, et avec eux sont arrivés mes premiers challenges de course à pied : semi-marathons, marathon et trails.

Pour être franc, initialement, la course à pied ce n’est pas vraiment mon truc. Mon dada, c'est le vélo ! J’ai grandi au royaume du VTT, et j’ai passé mon adolescence à rouler sur les chemins de terre au pays de la cancoillotte (aka Franche Comté). Je ne suis pas un champion de natation mais j’aime nager. Le bilan est évident : un triathlon peut être mon prochain challenge.


J’ai toujours admiré ces triathlètes qui ne se limitent pas à être performants dans un seul sport. Non seulement ils nagent bien, ils roulent fort, ils courent vite, mais en plus ils enchaînent tout ça dans une même course et sur des distances parfois insensées... Des athlètes 3 en 1, en quelque sorte !



Le Triathlon de Chantilly est l’opportunité idéale : à la fois proche de Paris et dans un superbe environnement, il offre une panoplie de distances pour que chaque participant trouve chaussure à son pied. Avec un ami nous avons décidé de nous inscrire à la distance olympique (1,5 km de natation /40 km de vélo / 10 km de course à pied) qui semble être un bon compromis pour débuter.

Difficile de vous cacher que mon entrainement au triathlon est compliqué à marier avec mon travail prenant. Malgré tout, natation, vélo, running réussissent parfois à être cumulés dans une seule semaine, le weekend ou après les horaires de boulot. Le vélo est de loin ma discipline favorite, mais j’y retrouve le même inconvénient que lors de mes gammes en VTT : l’entraînement est beaucoup plus chronophage que pour le running et la natation. Heureusement, ma chérie est assez occupée avec ses préparations marathon pour que mes absences passent presque inaperçues..."



Stay tuned ! 
On se retrouve fin août pour une review du Triathlon de Chantilly ! 

5 commentaires:

  1. Réponses
    1. Et très intense en terme de préparation ;) !

      Supprimer
  2. Bravo!! C'est quelque chose qui m'attire beaucoup. J'espère un jour pouvoir participer à un triathlon. C'est vraiment chouette que vous puissiez partager votre passion du sport ensemble Je souhaite à ton chéri de passer un super moment le 30 Août prochain.
    Bises :-)
    Delphine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Delphine ! Oui le tri c'est un sacré challenge...
      Nous sommes très sportifs tous les deux, j'avoue que c’est plus facile :) surtout avec les préparations (chronophages) de compétitions en tous genre !

      Supprimer
  3. Hate de voir votre reportage de septembre !!

    RépondreSupprimer